Trek de 2 jours à Chiang Mai

Nous partons aujourd’hui pour 2 jours dans les montagnes, marche d’environ 3 à 4 heures, baignade au pied de chutes d’eau, visite d’un village pour le premier jour.



La marche est facile, le paysage est beau quoique un peu sec (mais bon on est avril), notre guide n’hésite pas à nous faire découvrir de petites curiosités naturelles comme les feuilles d’une plante qui se recroquevillent quand on la touche, nous fait gouter une plante, faire des bulles avec la sève d’une feuille dont la tige cassée d’une certaine façon fait un petit œillet…

 

thailande-096 thailande-097 thailande-098 thailande-099 thailande-100 thailande-101

On arrive à un premier arrêt pour manger, on reçoit notre casse-croute dans 2 feuilles de bananes.

thailande-1352

thailande-102 thailande-103

Une bonne heure de marche plus tard, nous arrivons à ne belle chute d’eau. Petit moment salvateur, l’eau est fraiche et fait du bien après une marche sous une température de 40-42 degrés.

thailande-106

On profite presque une heure dans ce chouette endroit avant de reprendre notre sentier jusqu’ au village.

thailande-107 thailande-108 thailande-109

Notre guide nous explique, la construction de l’école et comment a évolué le village depuis ces dernières années. Il explique notamment que ça maman a été une des première à pouvoir aller à cette école et que les enfants d’autre village y venaient aussi.

Nous arrivons ensuite à nos quartier, un bungalow à la sortie du village.

thailande-110 thailande-111

La nuit a été un peu dur sur les paillasses de la cahutte en bamboo, levé du soleil, petit déjeuner..

On part pour une marche un peu plus difficile que la veille, un peu plus de dénivelée et un peu plus chaud.

 

thailande-111 thailande-112 thailande-113

On peut à nouveau se rafraichir au pied d’une chute d’eau (plus petite que la veille)

thailande-114 thailande-115

On reste principalement en forêt, on y voit un tout petit serpent qui sort la tête d’un creux dans un arbre et certains arbres s’entortillent en faisant des sculptures végétales.

thailande-116

 

On marchera encore une heure pour être amené en pick up dans un resto en bord de route. On aura droit à une petite balade en éléphant, qui sera assez courte (10-15 min) juste de quoi faire une belle photo d’un éléphant dans la rivière. Un peu déçu.

thailande-117

On finit ce périple par la descente d’une rivière en bamboo boat, j’avoue qu’on a passé un super moment, l’endroit été très beau et on a eu de chouette moment de rire.

thailande-118

Il faut compter environ 1500 bath/p pour le trek tous les trajets sont compris ainsi que la nourriture, les boissons sont en plus.

Categories: Thailande | Leave a comment

Dernier jour à Chiang Mai

Pour notre quatrième jour à Chiang Mai, pour passer une journée un peu plus calme, on a décidé de louer des vélos et de faire un tour un peu en dehors du centre. On trouve facilement des vélos, mais on en voulait un avec un petit siège sur le porte bagage pour mon gamin. Environ 50 bath/vélo.



En prenant les petites rues, nous sommes arrivés dans la cour d’un petit temple. Il y régnait une ambiance de fête, petits coins pour boire et manger. En s’approchant du temple, de jeunes garçons étaient en habits traditionnels et sur les épaules d’hommes plus âgées pour effectuer une danse. Nous apprenons, que c’est  une cérémonie d’ordination pour devenir moine.

thailande-161 thailande-162 thailande-163

 

Nous avons commencé par suivre la rivière sur le côté gauche en allant vers le nord. Il y a quelques coins sympathiques, mais rien d’exceptionnelles.

thailande-171 thailande-164

Un des bons moments de la journée a été la découverte d’une petite gargote ou le gars faisait une soupe avec une sorte de Dim sum.

thailande-166

Sinon, il y a pleins de petits temples tout mimi.

thailande-167 thailande-168 thailande-169 thailande-170

C’est surtout sur le retour, du côté droit cette fois, que les décors sont plus visibles et qu’on a découvert un marché local de fruits et légumes aux portes de Chiang Mai. Le plus beau festival de fruits et légumes, mais aussi de vie et de couleurs.

thailande-165 thailande-172 thailande-173 thailande-174 thailande-175 thailande-176 thailande-177 thailande-178 thailande-179 thailande-180 thailande-181 thailande-182 thailande-183 thailande-184 thailande-185

Nous finirons la journée par un tour dans le night market, pour quelques achats ;-)

Categories: Thailande | Leave a comment

Sukhothai

Pour les deux prochains jours, nous prenons la direction de Sukhothai pour visite la vieille cité. Nous avons profité un peu de notre nuit et nous sommes partis un peu tard, nous sommes donc aussi arrivé assez tard à Sukhothai, environ 5h30 de trajet. L’hôtel se trouve tout proche de la gare, et on a des vélos à disposition pour se déplacer. Nous faisons un tour (surtout pour trouver un endroit où manger) et découvrons un petit marché local sans grand intérêt.


thailande-186 thailande-187 thailande-188 thailande-189

 

A part un marché fruits et légumes dans les rues du nouveau Sukhothai, on n’y trouve pas facilement de petits coins pour manger, que ce soit au marché ou dans les rues. Nous trouverons un petit resto tout neuf, dont nous serons les premiers européens à se mettre à table.

thailande-190

Nous avons bien dormi et nous prenons la direction de la vieille ville en prenant un bus (20bath) qui nous déposera devant l’entrée du site. Là, vous y trouverez toutes une série d’échoppes qui louent des vélos (50 bath). Ensuite, il faut payer l’entrée au site 100bath/site + 10 bath pour les vélos.

Le site principale est de toute beauté, surtout le Wat Mahathat et le Wat Si Sawai.

thailande-192 thailande-191 thailande-193 thailande-194 thailande-195 thailande-196 thailande-197

Au nord, vous trouverez principalement le grand bouddha assis, le Wat Si Chum, une splendeur à voir absolument.

thailande-200 thailande-199

Si vous y allez en fin de journée (après 17h) , je pense vous n’aurez pas à payer de droit d’entrée et ce n’est pas clôturé comme le site centrale. Mais bon, la lumière sera moins bonne et c’est peut-être plus intéressant de visiter cette partie le matin pour avoir le soleil sur le bouddha et non derrière en fin de journée. Si vous faites attention, il y a aussi plein de petits sites un peu partout, à vous de flâner et de faire votre sélection.

thailande-198

Categories: Thailande | Leave a comment

Kanchanaburi et les éléphants.

 

Pour découvrir le Kanchanaburi, nous resterons deux nuits dans le Ganesha park (http://www.ganeshapark.com/). Un français s’occupe d’éléphants mal traités avec une petites troupes de thailandais. L’ambiance y est assez perturbante en arrivant, ensuite on comprend mieux certaines choses, on est tout simplement en Thaïlande et ce n’est pas tout simple de s’occuper d’un petit groupe d’éléphants.


On y a passé un super moment, assez intense et pour ne rien gâché, l’endroit est superbe. Juste profiter et s’instruire.

On y a découvert la proximité avec les éléphants et la sérénité de ces grosses bêtes tendres et dangereuses à la fois (c’est quand même gros, il ne faut pas mettre son pied n’importe où).

thailande-201 thailande-202 thailande-203 thailande-204 thailande-205 thailande-206 thailande-207 thailande-208 thailande-209 thailande-210 thailande-211 thailande-212

Le séjour nous a couté 3 600 B/adulte et 1800 B/ par enfant de moins 1m20. Il faut ajouter 300 B/p comme donation pour les éléphants. Tout est compris, logement, nourriture, déplacement de/vers la ville de Thong Pha Phum. Il faut rajouter les consommations personnelles.

Categories: Thailande | Tags: , | Leave a comment

Kanchanaburi et erawan.

 

Pas simple de se rendre au chutes d’erawan quand est à l’opposé de la ville de Kanchanaburi. C’est un peu le problème des transports en Thailande, on doit souvent revenir à un point de départ sans pouvoir faire autrement. Cette fois, je trouvais vraiment ça bête, on passait juste devant l’embranchement pour aller au chutes et aucun bus ne s’y arrêtaient. Il fallait retour à la ville pour reprendre un autre bus qui lui ne va qu’aux chutes.


Cela a un peu perturbé les habitudes mais finalement, le bus nous a arrêter dans le village proche de l’embranchement et grâce à notre hôte du Ganesha parc, un taxi nous a réceptionné pour nous conduire aux chutes (prix négocié).

Cela nous a couté un peu plus cher, mais qu’est-ce qu’on a gagné comme temps. On a eu un peu de chance aussi, un couple avec enfants qui se trouvaient avec nous au parc, allaient au même endroit, au même moment. On a donc pu diviser les prix en fonction, trajet et logement. Pour l’entrée, c’est 300bath/adulte et 200/enfant.

Ici, nous sommes dans un petit paradis, sept niveaux de chutes qui apportent à chaque niveau, un petit coin de détente et de beauté. Pour la détente, si vous êtes intéressés, vous pourrez vous faire déguster les pieds par de petits et plus gros poissons. Attention aux chatouilleurs, ce n’est pas facile au début de résister. N’oubliez pas votre maillot de bain.

thailande-213 thailande-214 thailande-215 thailande-216 thailande-217 thailande-218 thailande-219 thailande-220 thailande-221 thailande-222

De retour des chutes, attention, il n’y a que deux bus (60bath) l’après-midi (14h et 16h), et le bus est petit, soyez un peu à l’avance, il n’y a pas de taxi pour le retour.

Categories: Thailande | Tags: | Leave a comment

Dernier jour à Kanchanaburi et départ pour Krabi

Nous visitons principalement le pont symbolique  de la fameuse rivière Kwai. Le pont initiale en bois a été détruit par les alliés en 1945. Il a été ensuite reconstruit avec une structure métallique.

thailande-228thailande-223 thailande-224thailande-240

Vu du pont.thailande-227 thailande-225

Centre du chemin de fer :
thailande-229

Pour nous rendre à Krabi, nous prenons un bus jusqu’à Nakhon Pathom. Nous avons la surprise d’y découvrir un immense chedi, qui est l’un de plus haut monuments bouddhiques du monde avec ces 127m. Nous profitons des quelques heures que l’on a avant de prendre notre train de nuit vers Krabi pour faire une petite visite non prévue.

thailande-230 thailande-231 thailande-232 thailande-233 thailande-234 thailande-235 thailande-236

Petit marché proche de la gare.thailande-237

Categories: Thailande | Leave a comment

Krabi



Pour aller sur Krabi, c’est un peu une expédition, on prend un train, ensuite un bus, un autre bus et enfin une navette pour rejoindre le logement souhaité. De la gare, il faut compter environ 2h voir 2h30, avec le trajet en train cela fait long. Nous n’allons pas à Krabi ville mais à Ao Nang, nous avons choisi le Baan po ngam resort. L’endroit n’est pas encore trop cher pour le coin (1500 B pour un bungalow triple), tout est plus cher, je veux dire par rapport au nord. La piscine n’est pas très profonde mais suffisante, le cadre est calme et agréable. Nous proche de la plage (10 min à pieds), l’endroit est assez sympa avec les pics karstiques qui sortent par intermittence de la mer.

thailande-301 thailande-302 thailande-303 thailande-304 thailande-305 thailande-311

Le deuxième jour, nous prenons un longtail boat pour nous rendre sur la presque ile de Railay. Très belle plage et cadre à visité, si vous prenez sur la gauche du spa ressort, il y a u petit sentier qui permet de monter, la vue y est magnifique.

thailande-309 thailande-310 thailande-311 thailande-312 thailande-313 thailande-314

Au milieu de la plage, entre les établissements, il y a un accès vers la plage EST, à partir de cet endroit vous pouvez vous rendre à la Tham Phra Nang, qui est une plage, mais aussi un sanctuaire pour les pêcheurs locaux. A mi-distance de la plage, il est possible de grimper à l’aide d’une corde pour accéder à un lagoon, un orage nous empêche de faire ce petit chemin aventureux.

thailande-315

Le soir sur Ao Nang

thailande-320 thailande-300

Categories: Thailande | Leave a comment

Grèce et île de Tinos 2014



Petite semaine en Grèce, visite d’Athènes.

De l’ aéroport vers le centre d’ Athènes:

Depuis 2004, il y a une liaison directe par métro avec le centre de la ville: la ligne n° 3 assure, toutes les demi-heures, une liaison avec les stations de Sýntagma et de Monastiráki.
Nous allons passer une journée à Athènes pour visiter l’Acropole et le Parthénon. On plonge sa tête dans un monde d’histoire et de civilisation. C’est vraiment colossal dans tous les sens du terme.
DSCN4820

DSCN4826

DSCN4831

DSCN4834

DSCN4835

DSCN4843

DSCN4849

DSCN4850

DSCN4873

DSCN4924

Séjour sur L’île de Tinos.

Pour prendre le ferry, il suffit de prendre le métro jusqu’à Piraeus port (ligne 1)

Tinos
Notre logement, situé un peu en dehors de la ville (2 min en voiture) l’endroit est calme, propre et à côté de la plage. Nous avons passé un agréable moment.

DSCN4956L’île se visite facilement en voiture et on peut sans problème faire le tour en une journée. On y voit toute une série de paysages différents et on peut trouver des chemins de balades un peu partout. Hors saison, certains villages sont déserts. C’est un peu déconcertant, il vaut mieux prévoir son pic-nic avant de partir car on ne trouve aucun commerce.

En ce qui concerne l’aspect très religieux, il y a que la Chora qui est concernée, il ya juste une rue pour la procession vers Église Panaghia Evanghélistria .

Pour les balades, je vous conseille le site suivant : http://www.cycladen.be/

Un passionné des îles Grecques qui aime la marche, nous avons quelques balades sans problème en suivant les renseignements donnés.

DSCN5015

DSCN5020

DSCN5006

DSCN4997

DSCN4983

DSCN4988

DSCN4989

DSCN4992

DSCN4980

DSCN4976

DSCN4973

DSCN4964

 

 

DSCN4949

 

DSCN5226

DSCN5223

DSCN5217

DSCN5214

DSCN5163

DSCN5124

DSCN5091

DSCN5089

DSCN5045

DSCN5057

DSCN5062

DSCN5075

DSCN5040

DSCN5035

DSCN5034

DSCN5031

DSCN5028

DSCN5021

Categories: Grèce | Tags: , , , , , | Leave a comment

Voyage en Chine : trucs et astuces


La question de l’argent.
En Belgique, on ne sait pas changer des euros contre des rmb mais on peut trouver des banques chinoises en Europe pour obtenir un change.

Une solution facile est de changer à l’aéroport, il a des bureaux de change directement à la réception des bagages ou après le check (hall arrivée).

Autre solution, utiliser la carte de crédit pour retirer de l’argent aux distributeurs automatiques.
A Pékin, cela ne pose pas de problème, mais dans d’autres villes, c’est parfois plus difficile, la carte n’est pas autorisée par le distributeur (cela nous est arrivé plusieurs fois) et on ne sait pas retirer de l’argent. Il faut parfois en faire plusieurs (ou dans une autre ville), il faut donc faire attention de ne pas se retrouver à court d’argent.

Et pour finir, on peut aller dans les bank’s of China, parfois aussi difficile à trouver (suivant ou l’on se trouve) et cela prend un peu plus de temps (30min) pour obtenir le change ;-)

Les transports.
On voyage facilement en Chine, que ce soit par taxi, taxi mini-bus, bus ou le train. Le train est la solution la plus économique, vient ensuite le bus et les taxis.
Par exemple, pour le même trajet le train coute 96rmb pour 150rmb en bus.
En général, les transports sont assez ponctuels, mais comme partout, suivant la circulation ou autre, il y a du retard.
Réserver un train en Chine n’est pas super simple. J’avez lu qu’on ne pouvait faire des réservations que 7 à 9 jours à l’avance, la réalité est tout autre. On pensait faire des voyages de nuit en couchettes, nous n’avons jamais réussi à en obtenir. On a rencontré des Chinois dans un train et on a essayé de savoir comment s’y prendre, mais cela n’a pas suffi. On a essayé un peu toutes les solutions sur place, car on voyageait au jour le jour et de province en province. Sans pouvoir s’y prendre à l’avance, ce n’a pas été possible d’obtenir des couchettes, c’était aussi la période septembre octobre, beaucoup de Chinois se déplacent. Peut-être que c’est plus simple en dehors de cette période de vacances. Je vous conseille de contacter plusieurs agences (peut-être locales) pour demander leur avis et voir avec eux si vous avez des dates bien précises.
Au niveau des prix, dates, types de train et itinéraire, je vous conseille de visiter le site : http://www.cnvol.com/ il est vraiment bien fait et il est possible d’avoir le prix du trajet (bouton check prices en dessous du timetable) et comme ça de connaître la commission que prend l’agence qui vous fournit la réservation. En plus il y a une carte de la Chine avec le réseau ferroviaire.
Bonne chance et bon voyage, le train, ce n’est pas facile, mais on fait de chouettes rencontres.
On trouve de l’eau chaude dans les trains, pratique pour se faire un bol d’aikinodles.
Pour les bus publics en ville, il faut mieux avoir le compte juste, car il ne rend pas la monnaie. Cela varie entre 1 ou 2 rmb par trajet suivant la ville.
Dans les gares routières ou ferroviaires, on trouve des consignes à bagages, très pratique si vous devez revenir d’une expédition et reprendre les transports dans cette ville. Entre 40 et 70 rmb.

Autre petit conseil, j’avais fait une liste de toutes les villes avec la traduction en caractères chinois. Cela aide vraiment beaucoup, aussi bien pour prendre ses tickets que pour savoir quel bus, train prendre, ou savoir où s’arrêter.

La langue.
Sans connaître le chinois, on passe à côté de beaucoup de choses, mais pour un premier voyage, c’est difficile de faire mieux.

Je suis parti en mi-septembre 2013 et j’ai étudié un peu le chinois avec la méthode chinois pour les nuls (pas terrible) et Harrap’s express. cela aide un peu, mais sincèrement sans une étude sérieuse, ça ne sert pas à grand-chose (on ne nous comprend pas ;-)

Cela m’a aidé, mais c’est surtout un petit livre super compact qui m’a été le plus utile. Ce petit livre se met dans la poche et on l’a sous la main, dans toutes les circonstances. Sans lui, cela aurait été une autre histoire. En plus, c’est vraiment une bonne base pour étudier avant de commencer une méthode ou un cours.
C’est écrit en français, en phonétique et en caractère chinois.

Voici les ref : Harrap’S Parler le Chinois en Voyage (broché)
Si vous devez acheter un livre, c’est celui-là qu’il vous faut.
Dernière chose, si vous voulez sortir des sentiers battus, il faut mieux se débrouiller, car on risque de passer à côté de chouettes choses à voir ou à faire. En effet, souvent les choses les plus intéressantes sont en dehors des villes et là personne ne parle autre chose que le chinois.

Ticket d’avion.

Je passe habituellement via « connections » mais en faisant plusieurs comparateurs, j’ai réservé mon billet via « govoyage ». Il y aussi Opodo suivant les périodes. Ou faire simplement une recherche billet d’avion Chine comparaison.
J’ai eu mon billet à 600€ taxes, assurance totale comprise. Je pars en septembre avec Austrian airlines et LOT.

J’aurais pu avoir le billet encore moins cher avec Alitalia mais il y avait une escale à Rome de 15h, j’ai donc préfèré payer un peu plus cher, mais plus rentable au niveau trajet.
En vol intérieur, j’ai utilisé le site http://english.ctrip.com/

Période de vacances.
De plus en plus de chinois visitent leur pays pour le découvrir (venant des chinois eux-même).
Il faut donc être un peu vigilant aux périodes de vacances si vous êtes agoraphobe, c’est une vraie industrie en évolution (ça fait même un peu peur ;-)

La première semaine d’octobre est une période à éviter, il y a vraiment du monde qui circule. Les Chinois sont partout du premier weekend au dernier weekend de cette semaine de congé.
On était dans le Guangxi (frontière avec le Vietnam) le 8 octobre, et il n’y avait plus personne.
Le point positif, on peut aussi faire des rencontres, car souvent ce sont des chinois qui parlent un peu plus anglais et ça peut être sympa.

Sinon, la dernière semaine de septembre nous a semblé aussi fort prisée. On a eu beaucoup de chinois sur les sites.

Muraille de Chine
Pour choisir le tronçon et trouver où loger, je vous conseille ce site, une vraie bible : http://www.greatwallforum.com/
Nous avons fait la partie nord de Jiankou jusqu’à mutianyu. Véritable voyage dans le temps, mémorable.

Autres petites choses:

Les distances sur les cartes sont souvent à multiplier pas 2 ou beaucoup plus loin.
On peut négocier les prix en divisant le prix de base par 2 (pour tout, hotel, taxi, objet,…) et augmenter un petit peu le cas échéant. Un truc qui marche bien, surtout si on est un négociateur ferme ;-)
Le train est une sacrée ambiance, il y a des vendeurs de tout et il y a un service permanent boissons et nourriture. Suivant les gens se trouvant dans le train, il peut vite devenir dégoutant (déchets par terre, les enfants qui urinent dans l’allée, bruyant, inconfortable sur les longs trajets sièges durs ;-)
La nourriture, en général, on mange bien. Les plats peuvent être super épicés, attention. On a essayé un peu tous les endroits, dans la rue, petits restos dans les ruelles, restos pour européens,… On a eu juste un souci, mais on pense que c’est l’eau chaude qu’on a utilisée pour les nouilles dans le train.
Je vous conseille, les raviolis et les crêpes farcies qu’on trouve dans la rue.
On trouve facilement des machines à laver.

Categories: Chine | Tags: , , | Leave a comment

Voyage en chine : Budget (sans agence ou tour opérateur)



Budget pour ce voyage en Chine. Organisation par soi-même à 100%

Pour le ticket d’avion, aller : Aurian airlines et retour : LOT airlines : 600€
Austrian est vraiment bien, confort, bon service. LOT, c’est plus charter (le minimum).

Visa (en Belgique) : environ 85€
Renouvellement Passeport : 70€
Déplacement (bus, train, taxi) : environ 200€
Nourriture e boisson (bière comprise ;-) : environ 250€
Logement : 400€ (ça coute beaucoup plus cher sur Beijing et on s’est fait parfois plaisir ailleur)
Visite de parcs, monuments, villages,… : environ 100€

Total pour 28 jours : environ 1700€ TTC

Categories: Chine | Tags: , , | Leave a comment